Annexe 6

Annexe 6: sécurité incendie pour bâtiments industriels

Si vous envisagez d'affecter une fonction industrielle à (une partie de) votre bâtiment, vous devez consulter l’annexe 6 de la réglementation fédérale en matière de sécurité incendie. Un bâtiment a une fonction industrielle dès le moment où des matériaux ou des marchandises y sont traités ou stockés professionnellement. L'annexe 6 existe depuis 2009. Elle a été rédigée pour éviter de devoir faire constamment appel aux pompiers, ce qui créait parfois une certaine confusion.

Contrairement à la législation précédente, l’annexe 6 ne prescrit pas comment il faut procéder exactement, mais formule certaines exigences en matière de compartimentage, d’évacuation, d’intégration de certaines installations, etc. qui peuvent être satisfaites de différentes façons. Cela permet de trouver des solutions sur mesure.

L’annexe 6 fournit également une division en classes, plus précisément en classe A, B et C. Cette classification dépend de la charge de feu d’un bâtiment : plus il y a de marchandises inflammables, plus la classe est élevée et plus les exigences sont sévères. La charge de feu d'un bâtiment utilitaire dans lequel toutes sortes d’activités chimiques se déroulent est par exemple plus élevée que celle d’un petit entrepôt.

Alors, quelle est concrètement la différence entre l’ancienne et la nouvelle législation ?
Auparavant, on admettait généralement que la limite de taille maximum d’un compartiment était de 2.500 m2. Aujourd’hui, par contre, l’Annexe 6 permet de construire des compartiments plus grands, par exemple en installant des sprinkleurs.

Annexe 6: sécurité incendie pour bâtiments industriels

Mais un bâtiment présentant une charge de feu plus élevée ne doit pas vous effrayer. Au contraire : il est en fait plus sage de concevoir un bâtiment selon les exigences d’une charge de feu plus élevée. Cela permet en effet de lui affecter ultérieurement une nouvelle fonction sans devoir y apporter trop de modifications. La législation la plus récente n'explique cependant pas comment ces exigences doivent être satisfaites. Différents chemins mènent donc à Rome, ce qui laisse la place pour des solutions sur mesure.

Notre conseil : Si votre bâtiment fait moins de 2000 m², construisez toujours selon les exigences les plus draconiennes en termes de charge de feu. Cela ne vous coûtera presque rien de plus, car il vous suffira d’installer un système EFC si vous voulez tomber dans la catégorie de charge au feu la plus élevée. Construire des constructions plus grandes en classe d’incendie C vaut également la peine. Votre bâtiment sera ainsi par définition durable et multifonctionnel. Il faut toujours comparer le surcoût par rapport à la plus-value du bâtiment.

FAQ

Contactez-nous
 
SAGA Online Communication