Principales erreurs

Principales erreurs commises lors de la construction à l'épreuve du feu

Mini-Brussels-Store-2En guise de récapitulatif, résumons à nouveau les principales erreurs commises en matière de construction à l’épreuve du feu.

Si vous voulez rendre votre bâtiment résistant au feu, voici ce qu’il ne faut surtout pas faire :

Les pompiers et compartimentage

1) Ne pas se concerter au préalable avec les sapeurs-pompiers. Vous ignorerez alors quelles sont leurs exigences en matière de sécurité incendie.

2) Erreurs en matière de compartimentage, p.ex. ne pas dédoubler vos structures.

Murs

3) Les murs des bâtiments industriels situés près de la limite de la parcelle doivent toujours être résistants au feu. Une erreur fréquence est que l'on confère une résistance au feu aux murs, mais pas aux structures auxquelles ils sont attachés. Cela annule évidemment la résistance au feu de vos murs. Si les structures s’effondrent, elles entraînent en effet toujours les murs avec elles.

4) La loi prescrit que les murs coupe-feu doivent dépasser d'un mètre du toit et d'un demi-mètre de la façade. Ce demi-mètre de la façade est presque toujours oublié ou ignoré parce que les pompiers ne tiennent pas compte de cette exigence, parce que ce n'est pas esthétique ou parce que cela peut parfois provoquer des gênes (par exemple dans un bâtiment situé juste le long de la route).

FAQ

Contactez-nous
 
SAGA Online Communication