Comment améliorer la résistance au feu de l’acier ?

Application d'une peinture ou techniques de bardage

L’application d’une peinture ignifuge constitue la meilleure solution. Il est préférable de le faire faire par une entreprise spécialisée, car l’épaisseur de la couche peut varier considérablement. Les techniques de bardage constituent une deuxième possibilité. Les structures sont alors encadrées par des panneaux ignifugés qui présentent une résistance intrinsèque au feu élevée.

C’est une solution qui est souvent retenue pour des bureaux, car elle masque les structures robustes, ce qui constitue également des avantages du point de vue esthétique. Une condition importante est toutefois qu’elle puisse s’adapter aux déformations de la structure (sans se fissurer ni éclater) en cas d’incendie. Il en va de même pour les plafonds suspendus ignifuges.

Colonnes et surdimensionnement de la structure

La troisième option consiste à remplir des colonnes en acier carrées ou rondes de béton et éventuellement d’armature (généralement sur place). Même si cette solution est assez onéreuse, on y a de temps en temps recours pour des raisons esthétiques.

Le surdimensionnement de la structure en acier constitue également une solution onéreuse. (Surdimensionner signifie réaliser une structure plus grande ou plus solide que nécessaire). C'est une forme de Fire Safety Engineering qui n’est pour ainsi dire pas utilisée lorsque des résistances au feu élevées doivent être atteintes. Même si elle fait perdre beaucoup d’espace, elle offre un certain nombre d’avantages, surtout sur le plan de la construction durable : si l’acier (un matériau assez durable en soi) ne doit pas être peint, l’impact environnemental se trouve encore réduit.

FAQ

Contactez-nous
 
SAGA Online Communication