Responsabilité

Qui est responsable de la résistance à l'incendie ?

En principe, la responsabilité finale de la sécurité incendie d’un bâtiment est toujours celle du maître de l’ouvrage. Comme la plupart des maîtres de l’ouvrage sont profanes en la matière, cette responsabilité est toutefois souvent confiée à un architecte qui élabore le tout concrètement.

Les architectes sont au courant de la législation et des exigences qui y sont formulées.

Qui vérifie si un bâtiment est à l’épreuve du feu ?

La sécurité incendie de votre bâtiment va être contrôlée par les sapeurs-pompiers de votre commune après la réception des travaux. Ils viendront généralement sur place, mandatés par le bourgmestre. Prenez donc au préalable contact avec le corps des sapeurs-pompiers locaux pour voir à quelles exigences votre bâtiment doit satisfaire. Vous éviterez ainsi les surprises désagréables plus tard.

Jadis, les pompiers posaient souvent leurs propres conditions, car il n’y avait pas encore de législation dans de nombreux cas. Le corps des sapeurs-pompiers déterminait donc dans une large mesure comment les bâtiments devaient être conçus pour résister au feu dans sa commune. Aujourd’hui, c’est toutefois la législation qui arrive en premier lieu. Il n’existe cependant pas de législation bétonnée en matière d’incendie pour les rénovations. Dans ce cas, on dépend encore des exigences des pompiers, et il faut savoir « prendre et donner ».

FAQ

Contactez-nous
 
SAGA Online Communication